Partons à la rencontre de Vanessa Moungar , directrice du département genre, femmes et société civile, à la Banque africaine de développement.Elle est également membre du Conseil présidentiel pour l’Afrique, depuis août 2017.

Née en 1984, elle détient une licence en administration des affaires et commerce international à l’Inseec Business school. Brillant personnage, elle obtient également un master en management de l’Université Harvard aux États-Unis dont elle termine major de sa promotion.

Sa carrière professionnelle débute en 2004 en créant  AV consulting France qui conseille les petites et moyennes entreprises en Afrique et au Moyen-Orient. De 2006 à 2013, elle occupe différents postes au sein de l’entreprise agro-industrielle Terrafina aux États-Unis, notamment celle de directrice des ventes et de la commercialisation. En 2013, elle est nommée Manager puis Senior Manager au Forum économique mondial (World Economic Forum, WEF), où elle supervise des initiatives de collaboration publique-privée et facilite des partenariats entre les responsables gouvernementaux africains et les dirigeants du secteur privé et de la société civile. Plus récemment en juillet 2017, elle est nommée directrice du département genre, femmes et société civile, à la Banque africaine de développement

Après sa nomination à la BAD, elle accepte de participer au Conseil présidentiel pour l’Afrique. Cette organisation, créée par le président français Emmanuel Macron, a pour objectif de soumettre des recommandations au président de la République dans une optique d’une nouvelle relation entre la France et les pays africains. Elle est aussi membre du  Presidential Youth Advisory Group groupe consultatif présidentiel de la jeunesse du président de la Banque africaine de développement (BAD) Akinwumi Adesina composé de neuf conseillers, de jeunes entrepreneurs et leaders africains de différents horizons afin d’élaborer des idées et des solutions innovantes pour créer des emplois pour les jeunes Africains.

Plus récemment, dans le cadre de la présidence française du G7, depuis février 2019, elle fait partie du premier conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes composé d’éminentes personnalités mondiales engagées pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Ce conseil a pour mission de travailler à un agenda mondial autour de 3 axes (l’émancipation économique des femmes africaines ; la lutte contre les violences sexuelles et sexistes ; l’éducation des femmes et des filles)

Vanessa Moungar fait sans aucun doute la fierté de l’Afrique et sera un de piliers sur lequel le continent pourra se reposer pour se transformer.

Cedric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *